Ecrire pour autrui, une vocation

Ecrire pour autrui, c’est d’abord écouter puis donner vie à la narration par l’écriture.

Si l’écoute est une qualité fondamentale dans mon métier d’écrivain biographe, une sorte de don à celui qui raconte, il s’agit pour moi d’une expérience extrêmement riche. Je suis toujours touchée de la confiance qui m’est accordée et mes biographiés se remplissent de cet échange très particulier qui s’installe entre nous.

Je travaille avec Marie depuis quelques semaines et j’ai hâte de voir arriver nos séances. Non pas que sa vie soit extraordinaire mais Marie a vécu beaucoup d’évènements, de retournements de situation qui donnent à son parcours quelque chose de peu ordinaire. C’est surtout la manière qu’elle a eu d’appréhender les épreuves qui est remarquable. Elle est ravie de raconter à ses proches tout ce qu’elle n’a pas dit jusqu’à ce jour.

Un jour Marie m’a dit ceci : « Je n’aurais jamais pensé que de raconter ma vie à quelqu’un que je ne connais pas allait me libérer à ce point ! C’est formidable ce travail, car je ne m’étais pas rendue compte que j’avais mis des tas de choses de côté. Je croyais que j’avais oubli certaines anecdotes et j’ai vu des souvenirs remonter à ma mémoire, comme çà, tous seuls. »

Après l’écoute vient l’écriture.

Le conseil éditorial tient une large place dans la construction du récit traduit dans sa version écrite.

La plupart de mes clients arrivent avec un projet global, ou vague. Ce sont mes questions qui mènent à une proposition de contenu et de forme littéraire. Mon offre tarifaire est alors bâtie sur une réelle et fidèle projection des attentes de mon client. Il ne « reste » plus qu’à mettre en scène les informations reçues en séances et à mettre ma prose en mouvement.

Ecoute et écriture font un mariage d’amour pour la délivrance d’un livre unique pour une personne pas comme les autres. C’est ici que la vocation de l’écrivain biographe expérimenté dans l’écriture de nouvelles ou de romans, donne toute la dimension littéraire à un récit de vie passionnant.

Michelle Demarigny 
Biographe à Bordeaux, fondatrice du site Ma vie o’ top ! 

La mission de Narrovita ? que les histoires familiales ne se perdent plus et se transmettent aux générations futures.

➡️En savoir plus

Nos contenus récents

Écrivain biographe : transmettre l’histoire des autres

Écrivain biographe : transmettre l’histoire des autres

ÉcritureL'écriture de récits de vie est un exercice spécifique. Aider une personne à évoquer son histoire pour la déposer sur le papier, c'est l'accompagner dans ses souvenirs, remonter le temps à ses côtés. C'est lui permettre de retrouver des moments de vie...

Biographe : un noble métier pour vivre de belles expériences

Biographe : un noble métier pour vivre de belles expériences

ÉcritureJ’exerce assidûment depuis quelques années la profession de biographe car je suis passionné par la rédaction d’histoires de vies pour un particulier ou même un groupe de personnes. Un prêt de plume qui est avant tout un don de soi Cette profession demande...