François-Marie P.

Écrivain-biographe Narrovita en Île-de-France 🇫🇷

Après plus de quarante années de praticien et d’enseignant, François-Marie Pailler quitte l’hôpital en 2008, en annonçant à ses amis et collègues venus lui dire au revoir, qu’influencé par les textes d’Honoré de Balzac, il a décidé d’exercer un nouveau métier, un vrai métier, « un métier qui rougit les yeux, celui de l’écriture ».

Il s’applique alors la rigueur qu’il imposait à ses élèves dans la rédaction de leurs écrits et son goût de l’écriture, dont il a fait récemment un seul en scène, le conduit à mettre en lieu sûr ses thèmes professionnels favoris mais aussi les témoignages d’une jeunesse affective difficile ou ce qu’il appelle l’approche des grands thèmes de société comme la jalousie, la séduction, la normalité de la vie, l’amour, la reconnaissance de paternité… Les tableaux de son épouse, peintre pastelliste, lui procurent l’inspiration de nombreux poèmes. Il a écrit trois pièces de théâtre et fait également des critiques de livres au profit de sa libraire préférée !

Après avoir retrouvé un certain équilibre, il ressent alors le besoin d’écrire pour les autres et se lance dans l’aventure du métier d’écrivain biographe. Ce métier éminemment social et de nature, souvent, à soulager la souffrance mais aussi à transmettre aux générations futures et aux descendants, le conduit à rencontrer des personnes de toutes les couches de la Société, du monsieur africain qui veut raconter son parcours à sa famille restée au pays, à l’ingénieur qui a arpenté le monde, avec des aventures à raconter au coin de la cheminée, en passant par celui qui n’est pas tout à fait comme les autres…

François-Marie P. est marié, père de trois enfants et grand-père de douze petits enfants. Très connu des citoyens de sa commune après avoir été élu pendant deux mandatures, il préside « Le Souvenir Français » et continue à pratiquer le golf et le vélo et trouve très souvent l’inspiration en pratiquant l’un de ces deux sports.

D’origine nord-finistérienne, c’est dans un petit village situé face à l’île d’ Ouessant qu’il se ressource chaque année en famille et se refait une santé morale et physique en scrutant le large et en respirant l’air iodé.

François-Marie P.
Vous êtes intéressé par le profil de François-Marie P. ? Vous souhaitez en savoir plus ?