Philippe T.

Écrivain-biographe Narrovita en Île-de-France 🇫🇷

J’ai commencé le journalisme dès ma première année à la faculté de Droit. J’obtiens ma carte de presse en 1979 alors que je travaille au sein de l’hebdomadaire du Député-Maire de Saint-Maur. En 1982 je suis engagé à l’Echo-Républicain, un quotidien régional où je poursuis une carrière de reporter sportif puis de localier durant 15 ans. J’ai couvert tous les sports, suivi une coupe du monde de football au Mexique, avant de m’intéresser à la culture.

A partir des années 2000, je deviens free-lance, puis biographe en 2013. A mi-temps car je continue les piges et je fais de la figuration.
J’ai réalisé une quinzaine de biographies avec des personnes très différentes.
Un entrepreneur self made man, un mercenaire-espion élevé dans la grande Bourgeoisie, une femme ayant vécu une bonne partie de sa vie dans le monde agricole avant de travailler dans des bureaux parisiens, une autre ayant fui le nazisme en Allemagne, sauvée à Paris ! Sans un sou, elle fera son chemin dans de grande entreprises à des postes de responsabilités. Ses deux grands fils devenus ingénieur, ils lui ont offert un joli livre sur sa vie passionnante.
J’ai été marqué par un quinquagénaire d’origine polonaise, plus ou moins adopté par un riche coiffeur cannois homosexuel, ayant hérité puis dilapidé une petite fortune dans les casinos de la côte d’Azur. Il ne savait ni lire, ni écrire le Français.
Je suis passionné par le cinéma, les artistes, la mode, la déco, l’artisanat, le patrimoine, les voitures de collection, les voyages, et plus encore par l’être humain.

Tous les sujets m’intéressent, le sport occupe une place importante dans ma vie, en tant que pratiquant également, et mon parcours éclectique me permet d’aborder de nombreux domaines.

Philippe T.
Vous êtes intéressé par le profil de Philippe T. ? Vous souhaitez en savoir plus ?