Quelques conseils pour écrire son carnet de voyage

Carnets de voyage

Vous avez toujours souhaité écrire votre carnet de voyage pour vous souvenir de ce que vous avez vécu. Vous souhaitez immortaliser vos souvenirs ou tout simplement partager vos aventures, vos ressentis, vos émotions avec vos proches une fois rentré de vacances ?

Qu’importe vos motivations, il n’est pas nécessaire de vivre les aventures et exploits des plus grands héros actuels et passés ou bien les péripéties des célébrités que vous lisez dans leurs livres pour faire de vos voyages un récit.

La forme : choisissez avant de vous lancer

Pensez en premier lieu à la forme que vous souhaitez donner à votre récit. En effet, qu’en sera-t-il du livre que vous aurez commencé une fois que vous vous serez rendu compte que vous voulez attribuer un aspect différent comme un album photo. Jetterez-vous ce que vous aurez entamé ? C’est donc pour cela qu’il est important de savoir à quoi vous voulez qu’il ressemble avant de le commencer.

Votre carnet de voyage peut prendre plusieurs formes :

  • Un livre : du contenu rédigé, illustré de photos, de dessins, marqué d’informations que vous aurez relevées,
  • Un film ou petit montage,
  • Un album photo.

Le livre reste le type de carnet de voyage le plus simple et le plus efficace. Pas besoin de matériel, simplement un papier et un stylo. C’est aussi le plus personnel et celui qui pourra évoquer le plus fidèlement vos émotions vécues à un moment précis.

Restez dans le thème du voyage

Avant toute chose, tachez de respecter le thème du voyage pour réaliser votre carnet. Pour cela notez-y toutes les informations afférentes à votre destination : sa culture, sa langue, sa capitale… Sur place, pensez aussi à prendre des photos, ajouter des illustrations qui sauront imager et agrémenter votre récit. Sans oublier des timbres, des cartes postales ou des tampons qui vous raviveront la mémoire lorsque vous reprendrez le récit chez vous.

Utilisez toutes les illustrations possibles

Un conseil, pensez à agrémenter votre récit de toutes les images possibles : photos, dessins, cartes géographiques, icônes.

  • Les photos pourront vous faire rêver ou vous transporter de votre canapé au pays que vous aurez découvert.
  • Les cartes géographiques : elles pourront témoigner de l’itinéraire que vous aurez parcouru. Elles imageront aussi les informations que vous aurez apportées à propos du pays ou de la destination choisie.
  • Des dessins pourront tout aussi bien faire l’affaire. Ils permettent une décoration personnalisée.

Amenez du relief

Mais pas trop afin de pouvoir fermer votre carnet une fois qu’il sera totalement complété ! Comment amener du relief ? En collant par exemple une feuille d’arbre que vous aviez mis à sécher façon herbier. En mettant des bouts de ficelles sur vos cartes. En collant une enveloppe remplie de photos sur l’une de vos pages. 

Si vous pensez que les photos, dessins ou icônes ne suffiront pas à venir agrémenter votre récit de voyage, n’hésitez pas à ramener des souvenirs de votre séjour passé loin de chez vous.

Par exemple, si vous voyagez à travers une jungle ou une forêt, ramassez une feuille que vous aurez trouvé sur le sol ou même un pétale de fleur. Peut-être les odeurs que vous aurez senties vous reviendront et ainsi, la vue ne sera pas le seul sens qui vous aidera à vous remémorer les souvenirs de votre voyage.

Amenez de la couleur

Il n’y a rien de pire qu’un carnet de voyage monotone. Vous pouvez écrire votre texte en noir et entourer certains mots en couleur. Vous pouvez utiliser du papier collant de couleur pour coller vos photos. Bref, vous n’avez que l’embarras du choix. 

Comme sur Instagram, vous pouvez créer des pages en utilisant les mêmes tons pour plus d’harmonie.

Alors avec tous ces conseils, vous n’avez plus qu’à vous lancer et profitez de votre voyage !

P.S : Chez Narrovita, nous pouvons nous charger de la mise en page, parfois bien difficile à réaliser par soi-même. Vous n’avez plus qu’à vous soucier du contenu !

Marc Ranchon
Chef de projet, Narrovita

La mission de Narrovita ? que les histoires familiales ne se perdent plus et se transmettent aux générations futures.

➡️En savoir plus

Nos contenus récents

Ecrire pour autrui, une vocation

Ecrire pour autrui, une vocation

Ecrire pour autrui, une vocation Ecrire pour autrui, c’est d’abord écouter puis donner vie à la narration par l’écriture. Si l’écoute est une qualité fondamentale dans mon métier d’écrivain biographe, une sorte de don à celui qui raconte, il s’agit pour moi d’une...

Écrivain biographe : transmettre l’histoire des autres

Écrivain biographe : transmettre l’histoire des autres

ÉcritureL'écriture de récits de vie est un exercice spécifique. Aider une personne à évoquer son histoire pour la déposer sur le papier, c'est l'accompagner dans ses souvenirs, remonter le temps à ses côtés. C'est lui permettre de retrouver des moments de vie...

Recevez notre guide à l'écriture autobiographique

Vous prévoyez d'écrire mais Vous ne savez pas par où commencer ? Vous êtes bloqué ? Chez Narrovita, nous avons rédigé un guide complet d'une trentaine de pages, entièrement gratuit, qui vous accompagne du début à la fin de votre processus d'écriture.

 

Renseignez votre adresse email ci-dessous et recevez le guide dans les secondes qui suivent !

 

Merci, vous recevrez le guide dans les prochaines secondes !